Sauvegarde de la langue savoyarde : les médias en ont parlé !

Mis à jour : janv. 30

Suite à l'achèvement de la numérisation des archives sonores du groupe des Patoisants de l'Albanais (voir actu précédente), nous avons informé les journalistes des nombreux projets à venir autour de la langue savoyarde. Radio, télévision, journaux hebdomadaires et quotidiens... beaucoup ont été à l'écoute  ! Petite revue de presse...

Guillaume Veillet (Terres d'Empreintes) au côté de deux locuteurs du francoprovençal, Fernand Tavernier et Gérard Brunier, sur France 3 le 6 janvier 2020 (capture d'écran).

C'est une langue parlée dans trois pays (France, Italie, Suisse), qu'on nomme de différentes manières selon le contexte et les interlocuteurs : "francoprovençal", "arpitan", "savoyard" (et ses cousins le "dauphinois", le "bressan", etc.)... ou tout simplement "patois" ! Cette langue était autrefois parlée par (presque) tous, dans une large zone géographique allant de la région stéphanoise à la Vallée d'Aoste, en passant par Lyon, la Savoie, Grenoble ou encore Neuchâtel. 

Nous arrivons aujourd'hui à un tournant : les locuteurs de naissance se font rares, et la transmission aux jeunes générations a du mal à se faire.

D'où la décision, de la part des associations défendant cette langue en Pays de Savoie (réunies au sein de la fédération Lou Rbiolon), de numériser et mettre en valeur leurs archives, pour les rendre accessibles à tous. Ce travail a été confié à Terres d'Empreintes, et il bat son plein. Nous avons profité de l'achèvement de la numérisation d'un premier fonds d'archives, celui concernant la petite région de l'Albanais, pour informer la presse.


Et celle-ci a fait preuve d'un réel intérêt pour la question. Ainsi, "Le Dauphiné Libéré" a consacré une pleine page au sujet, dans ses éditions de Savoie et Haute-Savoie, le 6 janvier dernier. Le jour-même,  Claude Askolovitch évoquait ce reportage (et diffusait à l'antenne une chanson en francoprovençal de l'Albanais !) dans sa revue de presse de la matinale de France Inter.

L'article paru dans "Le Dauphiné libéré" du 6 janvier 2020.

Le même soir, c'est France 3 Alpes qui diffusait un sujet sur la question, suite à un tournage réalisé quelques heures plus tôt entre Annecy et Cusy. Ce même sujet était repris quelques jours plus tard dans l'édition nationale ! Ce reportage est encore pour quelques jours visible en ligne sur le site de France 3 ( édition du 6 janvier 2020 du "Journal des Alpes" de 18h50, à partir de 21'39).

N'oublions pas, enfin,  l'article de fond paru dans "L'Hebdo des Savoie" dans son édition jeudi 9 janvier.

De quoi éveiller largement l'intérêt pour le travail déjà effectué et celui, énorme, qui reste à faire !


RAPPEL Pour entendre les fonds déjà numérisés dans l’Albanais, il suffit de se rendre sur la base www.memoire-alpine.com, gérée par l’écomusée Paysalp, et de saisir « patoisants de l’Albanais » dans la barre de recherche, pour avoir accès libre à une large sélection d’environ 200 enregistrements libres de droits.

Par ailleurs, pour financer la numérisation à venir, les Rbiolon ont lancé une cagnotte en ligne sur www.leetchi.com/c/sauvons-notre-langue.


0 vue

INSCRIVEZ-VOUS POUR SUIVRE NOTRE ACTUALITÉ

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon